Avec HP DaaS, HP mise sur le computing « as a Service »

4 Avril 2018

7 min de lecture

Avec son offre DaaS, HP entend repenser le mode d’acquisition de l’équipement informatique. L’objectif est également de soutenir les DSI et de simplifier le quotidien des utilisateurs. Michael Jung, directeur business service HP France, nous présente cette offre et ses nombreux avantages.    

Avec HP DaaS, HP mise sur le computing « as a Service » (Desktop)

Pouvez-vous nous présenter l’offre HP DaaS ?

L’offre HP DaaS (Device as a Service) est une solution d’acquisition moderne du poste de travail basé sur le système « as a Service ». Elle est composée de trois briques le matériel (cela concerne tous les « end point » c’est-à-dire les PC, les tablettes, workstations, les smartphones de marque HP ou autres), les services tout au long du cycle de vie allant de la préparation usine, l’installation, la maintenance mais également une approche unique d’analyse basée sur la plate-forme APM (Analytics Proactive Management). Le principe est basé sur une logique de souscription facturée mensuellement et flexible. L’objectif étant de s’adapter à la vie de l’entreprise, que ses besoins d’équipements soient à la hausse ou à la baisse dans une limite de 15% au niveau du matériel. Au niveau des services, l’offre est construite par briques que l’on peut ajouter ou retirer. Tout cela est défini au départ avec le client selon ses besoins.

A la fin du contrat (un contrat dure en moyenne 36 mois), nous faisons une réévaluation et une proposition de nouveaux matériels, cela permet à l’entreprise d’avoir toujours des équipements modernes et surtout à jour.

Pourquoi aller sur le « as a Service » ?

Cette logique « as a Service » touche déjà de nombreux secteurs et opère une transformation tournée vers l’usage, vers l’expérience. Dans l’informatique, le « As a Service » est une forte tendance mais d’autres secteurs comme l’automobile ou le divertissement l’ont déjà adoptée. Et j’ajouterais qu’elle séduit les Millénials. C’est une vraie tendance. Les études estiment que 25% des entreprises adopteront cette logique d’ici 2020. HP a de grandes ambitions et s’en donne les moyens. Notre objectif est d’être leader sur l’offre « as a Service » au niveau du computing. 

Visuel-1.jpg

Quelles sont les problématiques IT auxquelles sont confrontées les entreprises aujourd’hui ?

Les entreprises, et plus précisément les DSI, doivent faire face à plusieurs contraintes majeures mais incontournables : la mobilité, la multiplication des appareils.

Les terminaux multi marques et multi OS… De cela découlent des contraintes en termes de sécurité et de gestion. Les équipes IT doivent aussi répondre aux attentes de la génération des Milléniaux. Enfin, les entreprises sont en pleine migration vers Windows 10. C’est un énorme chantier pour elles. Voici un tableau rapide des contraintes auxquelles doit faire face le DSI, qui voit en parallèle fondre ses ressources. Les équipes IT sont sous pression et doivent en prime acquérir de nouvelles compétences régulièrement, pour faire face à cette transformation digitale. Notre objectif est d’être en quelque sorte une prolongation du service informatique des entreprises, de leur apporter les compétences nécessaires et de les accompagner.

Pourquoi ont-elles tout intérêt à se tourner vers HP et son offre DaaS ? Quels sont les principaux bénéfices ?

Les bénéfices sont multiples. Si on considère notre service comme un prolongement des équipes IT internes, le bénéfice est tout d’abord humain. Le DSI peut se dégager de nombreuses tâches et se concentrer sur ses missions de conseil auprès de ses utilisateurs et autres services. D’autant que notre solution lui apporte une meilleure visibilité de son parc. Notre système de monitoring lui permet d’avoir une vision globale de tous les appareils et donc de mieux les gérer au quotidien. Pour les utilisateurs, l’impact est visible au niveau de leur productivité. Le service APM permet d’être pro actif. Avec toutes les informations collectées, nous sommes en mesure d’interpréter des signes annonciateurs de problèmes et d’agir en amont. Notre outil de collecte d’informations peut être utilisé directement par le client au travers d’un portail HP DaaS ou par nos experts HP qui se chargeront de surveiller, collecter et le cas échéant d’agir directement. Enfin, dans une entreprise, la DSI passe beaucoup de temps à donner accès aux utilisateurs à tel appareil, tel logiciel, à gérer des licences, à mettre à jour… Notre service simplifie ces challenges en particulier pour les appareils mobiles avec notre solution d’EMM (Entreprise Mobile Management). Concrètement, cela permet de gérer un catalogue d’applications autorisées, de simplifier l’installation d’un poste, de surveiller que les utilisateurs ont toujours accès à des versions à jour.

Est-ce que l’offre HP DaaS aide l’entreprise à sécuriser son environnement IT ?

La sécurité est une combinaison de plusieurs bonnes pratiques. 70% des failles de sécurité proviennent du terminal et il est donc critique de s’en préoccuper.

Aujourd’hui, la sécurité se joue avant tout au niveau du matériel. Et un équipement sécurisé, moderne et à jour diminue les risques car ils intègrent des fonctions toujours plus avancées. Mais l’humain aussi représente une faille, on pense à la perte de matériel.

Au vol ou tout simplement à l’espionnage visuel. En sus de la technologie embarquée dans nos produits, comme par exemple « SureView » qui plaît beaucoup à nos clients et qui agit comme un filtre de confidentialité juste en appuyant sur une touche, nous agissons en fonction de la sensibilité de nos clients à plusieurs niveaux : nous commençons par détecter les équipements qui nécessitent une mise à jour. Nous pouvons également en cas de perte ou vol procéder à l’effacement des données à distance. Et bien sûr, nous pouvons bloquer les appareils à tout moment. Enfin, nous pouvons agir au cas par cas et par exemple faire en sorte qu’un document confidentiel ne puissent pas sortir de l’entreprise inopinément ou se retrouver sur les réseaux sociaux !

Aujourd’hui, avec un besoin de mobilité grandissant, les équipements se diversifient, en quoi l’offre HP DaaS est-elle une aide de ce point de vue ?

Effectivement, la mobilité est désormais la norme : les employés peuvent travailler partout et pour cela, ils utilisent tout type d’appareils multi marques et multi OS.

Cela crée une complexité à gérer. La DSI doit donc apporter des solutions de mobilité et en parallèle assurer une sécurisation des « end-point ». On estime que d’ici 2020, il y aura 4,3 appareils par utilisateurs. Mais ce qui est compliqué à gérer, ce n’est pas le nombre, mais le fait qu’ils soient multi marques et multi OS. Cela implique des gestions, des solutions, des mises à jour et des contraintes de protection différentes pour chaque appareil. Nous apportons une solution permettant d’optimiser la gestion de tous ces appareils avec une approche unifiée. C’est clairement ce que recherche nos clients.

Visuel-2.jpg

Quels sont les avantages pour la gestion du parc ?

Très concrètement, nous permettons aux équipes internes d’avoir une meilleure visibilité de leur parc. Un rapport automatique est généré, il donne des informations sur absolument tout, ainsi le DSI dispose de toutes les données pour prendre les bonnes décisions. Il peut par exemple constater qu’un utilisateur a besoin d’un ordinateur avec plus de puissance pour mieux travailler et ainsi valider une montée en gamme en lui remplaçant son poste de travail. Le DSI retrouve son rôle de conseil, optimise les ressources et a ainsi un réel impact sur la productivité des collaborateurs.

C’est donc un moyen de choisir les bons équipements pour les utilisateurs en ayant des données précises et challenger les demandes et trouver le juste équilibre entre économie et productivité. C’est aussi un moyen par exemple de veiller aux licences logicielles et de rechercher des économies si certains logiciels ne sont pas utilisés.

L’accompagnement de chaque utilisateur est essentiel pour le satisfaire et lui permettre d’être plus efficace, comment est-ce géré ?

HP DaaS avec APM est pensé dans une approche « zero touch » qui repose sur une automatisation d’actions grâce aux analyses et les bénéfices pour l’utilisateur sont multiples. Prenons deux exemples. HP propose dans les entreprises des « HP Tech Café ». Ce sont des distributeurs d’accessoires. Ainsi, si une souris tombe en panne, l’employé se rend au distributeur, badge et récupère une souris.

Il n’a pas besoin de faire une commande ou une demande et n’aura pas à attendre la livraison. Il gagne du temps et la DSI met au centre la satisfaction de ses utilisateurs.

Autre exemple : Monsieur X doit recevoir un nouvel ordinateur. En temps normal, il devrait attendre qu’un technicien vienne lui installer son nouveau poste. Nous proposons de préparer l’équipement en usine et de le livrer dans un casier sécurisé. L’utilisateur sera averti lorsqu’il sera disponible et pourra venir le récupérer quand il le souhaitera.

C’est plus simple pour tout le monde !

Quelles économies en temps et en argent peut espérer l’entreprise en souscrivant à l’offre DaaS ?

Il est difficile de quantifier les économies. On estime que les services DaaS entrainent une réduction d’environ 20% des coûts IT en entreprise et une réduction de la charge de travail d’un département informatique de 35%. Les entreprises sont intéressées car elles y voient un vecteur d’économie mais aussi d’amélioration de la vie des utilisateurs. Elles apprécient aussi d’avoir une visibilité sur les coûts et de maîtriser les budgets.

De plus, la logique de DaaS permet d’avoir des produits neufs ce qui diminue les risques de panne. Or qui dit panne dit recourt au SAV, coûts supplémentaires et surtout impacts sur la productivité. La solution APM, qui apporte des actions prédictives et proactives, diminue également le nombre d’appels et de tickets. En moyenne, nous constatons près de 25% en moins, ce qui est considérable et un gain direct.